Salon Prim’Vert √† Martigny

Du jeudi 24 au dimanche 27 avril 2014,

le FABLAB Ch√™ne 20 √©tait pr√©sent au salon Prim’Vert √† Margtigny pour pr√©senter ses activit√©s au public.

Toutes les informations sur le site www.salonprimvert.ch

Les objectifs que nous nous étions donnés lors de notre séance du 24 mars ont globalement été réalisés.

Un salon bien sympathique

Un salon bien sympathique

– Harm a pu pr√™ter sa RepRap et l’installer avec nous √† Martigny. Elle nous a permis de faire plaisir √† des milliers de visiteurs qui ont vu imprimante 3D en fonctionnement.
РYasmine a pu réaliser les Posters sans lesquels notre stand aurait été bien nu.
– Alexandre a pu aider √† installer √† pr√©senter et √† d√©monter, sans lui, nous n’aurions √©t√© bien minables.

Alexandre expliquant tout...

Alexandre expliquant tout…

– Christian a pu gr√Ęce √† sa pr√©sence et sa PrintBot constituer un point solide de notre pr√©sence au salon.

Christian et sa PrinrBot

Christian et sa PrintBot

Nous avions un petit stand fort bien plac√© √† c√īt√© de celui de l’ECAL et en face de PolyFlossFactory. L’am√©nagement rustique (tissu noir sur 2 tables en V) d√©cor√© d’imprimantes de bobines de PLA de couleur et de pav√©s lumineux avait tout pour intriguer et susciter des interrogations.
Les imprimantes en marche produisant des grenouilles nous ont aid√©s √† r√©pondre aux mille questions sur la 3D. Nous avons tent√© de faire comprendre pourquoi nous n’avions rien √† vendre et quel √©tait l’esprit d’un FabLab, c’√©tait un peu plus difficile, mais cela a √©t√© bien re√ßu. Nous avons fait beaucoup de publicit√© pour le FabLab de Neuch√Ętel et pour celui de Fribourg et avons probablement √©t√© injustes vis-√†-vis des espaces ouverts √† Gen√®ve ou √† Lausanne que nous ne connaissions pas bien.

* Globalement, les organisateurs de Prim’Vert peuvent √™tre satisfaits de nous avoir invit√©s, ils ont donn√© √† leurs visiteurs l’occasion de voir autre chose !
* Nous pouvons de notre c√īt√© √™tre heureux d’avoir r√©ussi √† assumer cette premi√®re publique de cette fa√ßon.
* La venue providentielle de Christian avec sa PrintBot a compens√© l’√©vidente jeunesse de notre formation. Harm, Alexandre et moi, engag√©s depuis la proposition de S√©bastien du 11 mars n’avons pu rallier d’autres forces que les n√ītres. Nous avons donc eu √† porter √† bout de bras tout le poids de ce projet.
* Nous sommes certains qu’il y aura des retomb√©es (beaucoup de gens ont promis de passer nous voir dont des journalistes) et esp√©rons que cela nous permettra de nous renforcer.

Conclusion : Merci à Yasmine, Alexandre, Christian et Harm. Nous avons réussi !

Richard.

Pratique

Nous avons re√ßu nos nouvelles fraises pour la CNC, mais pas √©vident de se retrouver parmi ces cr√©atures. 2 dents, 3 dents, l, d, D, L, R, etc…
Donc un petit projet de caroussel pour nos belles pièces.
La découpe est faite dans du MDF avec la CNC et les marques sont gravées en décapant à la laser dans du plexi peint.

1. D√©coupe dans du MDF des trous et du contour (C’est salissant, mais c’est tr√®s propre et rapide!).

2. Gravure laser dans du plexi transparent peint d’une face. Le texte est invers√© et grav√© en d√©capant la peinture. La couche inf√©rieure a √©t√© prot√©g√©e avec du scotch √† peinture et un bloc de bois servant de martyr a √©t√© plac√© dessous. Nous avons remarqu√© que lorsque le laser traverse totalement le mat√©riau, le faisceau est diffract√© par la plaque en m√©tal, rendant le fini de la face int√©rieure moche. D’o√Ļ l’id√©e du martyr.

3. Du scotch double face est d√©coup√© √† la laser. Id√©e g√©niale d’Iraklis.

4. Le tout est nettoyé puis assemblé pour un résultat pas trop mal.

Tout en √©tant conscient que c’est une niche tr√®s sp√©cifique, si vous voulez les plans ou les dimensions n’h√©sitez pas ūüôā

Premiers essais de Romain et Oli

Premiers essais de Romain et Oli avec la 3DS Cube du Fablab, ainsi qu’avec la CNC en mode 2.5D.
Le modèle a été fait sur SketchUp, exporté en .STL et importé dans les logiciels correspondants à la CNC (GFAO3D) et à la Cube (Cube).
Le bois est un contreplaqu√© multiplis de qualit√© douteuse (R√©cup’), ce qui explique que le toit du porche a √©t√© arrach√© lors de l’usinage. La fraise de 2mm de diam√®tre n’a pas pu honorer le mod√®le pour la fen√™tre ronde et la porte, mais c’est le tout d√©but, hein!

Pour l’impression, tr√®s facile √† prendre en main le logiciel de la machine, qui ressemble dr√īlement √† Cura ūüôā